Accueil

Discours d'ouverture de la conférence 

Professeur Renaud Fabre, Directeur de l’information scientifique et technique (DIST), CNRS et ancien président de l'universté Paris 8

Présentation

Suite à la journée nationale organisée le 29 Novembre 2016 à la Cité de l’Innovation, Nokia Paris-Saclay (https://ido2016.sciencesconf.org/), nous souhaitons poursuivre l’exploration des nouveaux défis que l’Internet des Objets (IdO) lors d’une conférence de deux jours qui aura lieu à Fès au Maroc dans les locaux de l’Ecole Supérieure d’Ingénierie en Sciences Appliquées (ESISA).

Cette conférence interrogera les problématiques de l’IdO suivant trois axes complémentaires technique, usage, éthique. Les techniques utilisées pour produire les artefacts (objets physiques, infrastructures), les programmes (algorithmiques, logiciels) et les données (Big Data, linked data, metadata, ontologies) font l’objet de multiple innovations tant le domaine de  l’IdO est riche et stimulant. Parallèlement à cette effervescence technologique, les usages de l’IdO colonisent de nouveaux champs d’application dans les domaines des transports, de l’administration, de l’habitat, de la maintenance, de la santé, du sport, du bien-être… Interface privilégiée avec les écosystèmes numériques désormais au cœur des échanges sociaux, l’IdO développe un pouvoir d’agir dont les conséquences à la fois bonnes et mauvaises rendent difficile l’appréciation d’une activité juste.

Les scientifiques, les industriels et les étudiants sont invités à réfléchir aux nouveaux défis que l’IdO en montrant comment ces techniques émergentes développent de nouveaux usages qui conditionnent les rapports des humains avec les écosystèmes numériques et physiques et questionnent les frontières éthiques. Ces réflexions développeront des points de vue originaux tant sur les techniques mise en place que sur leurs impacts dans le processus de mutation de notre société. Les questions technologiques privilégiées concerneront les capteurs, l’électronique embarquée, les protocoles de communication, et la sécurité des données dans une situation stratégique majeure.Les questions d’usage porteront en priorité sur les facteurs humains des interactions homme-machine et le positionnement des futurs utilisateurs au cœur même du processus de design des objets connectés. Un intérêt particulier sera porté sur les propositions questionnant les méthodes de design, de conception, de développement, de débogage et d’évaluation des objets connectés et services associés. Les problématiques éthiques concerneront les mutations de l’économie
et de la société, les libertés individuelles mais également la recherche et la créativité.

Thématiques

La conférence a pour objectif de valoriser les recherches, les conceptions, les réalisations et les analyse d’usages basés sur les technologies numériques et les objets connectés. Les thématiques de la conférence (non exhaustives) sont :

  • Réseau d'objets numériques et physiques
  • Objets connectés, communicants
  • Aspects interface utilisateur des IdO
  • Innovation et usages technologiques de l’IdO
  • Environnements communicants et augmentés
  • Ecosystèmes d’informations de l’IdO
  • Réseaux de capteurs et analyse des signaux des objets connectés
  • Interactions sociales
  • Hypertextes et hypermédia des objets
  • Méthodologies de conception
  • Modèles d’analyse
  • Les applications et les paradigmes d'interaction pour les citoyens
  • Nouveaux usages et nouveaux services de l’IdO :
  • IdO : Santé
  • IdO : Bien être
  • IdO : Sport
  • IdO : Applications environnementales
  • IdO : Bâtiment
  • IdO : Surveillance de la circulation
  • IdO : Gestion d’énergie et croissance durable
  • IdO : Smart Grid
  • IdO : Smart city
  • IdO : Gestion des données
  • IdO : Sécurité, l'identité et la vie privée
  • IdO : Aide après sinistre

Publication et Indexation 

Les auteurs peuvent soumettre deux types de communications en utilisant le modèle mis à disposition ici : 
 

1)  Les communications courtes

Le texte ne doit pas excéder 1500 mots, chaque illustration occupant une demi-page réduira la longueur du texte de 230 mots environ, le nombre de pages maximum ne devra en aucun cas dépasser 5 pages. 

2)  Les communications longues

Le texte ne doit pas excéder 4100 mots, chaque illustration occupant une demi-page réduira la longueur du texte de 230 mots environ, le nombre de pages maximum ne devra en aucun cas dépasser 12 pages.
 
Chaque proposition sera examinée par au moins deux évaluateurs en double aveugle, qui apprécieront sa pertinence, sa validité scientifique, son originalité et la clarté de sa présentation.
 
Les meilleurs articles seront publiés dans la revue Internet des objets éditée par ISTE Editions (Londres). Les articles de la revue feront l’objet d’une sélection ultérieure pour être publiés en anglais dans un ouvrage collectif co-édité par Wiley ou Elsevier (indexation sur Scopus, Wiley Online Library…). 

http://www.openscience.fr/Internet-des-objets

Cet ouvrage sera le volume 2 de l'ouvrage "Internet des Objets" qui paraitra en février 2017 la version française et en avril la version anglaise chez Wiley.

Le texte ne doit pas excéder 1500 mots, chaque illustration occupant une demi-page réduira la longueur du texte de 230 mots environ, le nombre de pages maximum ne devra en aucun cas dépasser 5 pages.

Calendrier

Date limite de soumission : 28 février 2017

Réponse : 15 Mars 2016

Conférence : 18 et 19 Mai 2017

Lieu

ESISA, 29 bis Av Ibn Khatib Route d'Immouzzer Fès – Maroc, http://esisa.ac.ma/

Tarif

Chercheurs : 150 €

Etudiants : 100 €

Contacts

·        Mehdi Ammi ammi@limsi.fr

·        Samuel Szoniecky samuel.szoniecky@univ-paris8.fr

Présidents de la conférence

·       Mehdi Ammi, Univ. Paris-Sud / LIMSI-CNRS, France

·       Sabine Coquillart, INRIA-Grenoble Rhône-Alpes, France

·       Khalid Mekouar, Président Directeur Pédagogique de l'ESISA, Maroc

·       Samuel Szoniecky, Univ. Paris 8 / Laboratoire Paragraphe - CiTU, France

Comité d’organisation

·       Mehdi Ammi, Univ. Paris-Sud / LIMSI-CNRS, France

·       Samuel Szoniecky, Univ. Paris 8, France

Comité scientifique

·       Mounim A. El Yacoubi, Telecom Paris-Sud, France

·       Noura Achour, USTHB, Algérie

·       Margarita Anastassova, CEA-LIST, France

·       Ghislaine Azemard, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Narjès Bellamine Ben Saoud, Univ. de la Manouba, ENSI, RIADI, Tunisie 

·       Guillaume Besacier, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Sadok Bouamama, Univ. de la Manouba, COSMOS, ENSI, Tunisie

·       Jerome Boudy, Telecom Paris-Sud, France

·       Mehdi Boukallel, CEA-LIST, France

·       Nasredinne Bouhai, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Yolaine Bourda, Centralesupelec-LR, France

·       Alain Capochichi, Cerco, Bénin

·       Richard Chbeir, Univ. de Pau et des Pays de l'Adour, LIUPPA, France

·       Rachid Chelouah, EISTI, France

·       Noureddine Chenfour, ESISA, Maroc

·       Didier Courbet, Univ. Aix Marseille, IRSIC, France

·       Mathieu Cunche, INSA-Lyon, France

·       Boubaker Daachi, Univ. Paris 8, LIASD, France

·       Laurence Devillers, Univ. Paris-Sorbonne IV, France

·       Amal El Fallah Seghrouchni, Univ. Paris VI, France

·       Benoit Geller, ENSTA ParisTech, France

·       Rachid Gherbi , Univ. Paris-Sud, France

·       Birahim Gueye, Univ. Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal

·       Hakim Hachour, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Abdelali Ibriz, ESISA, Maroc

·       Mohamed Karim, LISTA, Faculté des Sciences Dhar El Mehraz, Maroc 

·       Okba Kazar,  Biskra university, Smart computer science laboratory, Algerie

·       Christophe Kolski, Univ. de Valenciennes, LAMIH, France

·       Alain Kiyindou, MICA, Bordeaux Montaigne, France

·       Mohamed Lahmer, ESISA, Maroc

·       Valeria Loscrì, INRIA-Lille-Nord Europe, France

·       Philippe Marin, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, France

·       Nguyen Nga, EISTI, France

·       Jean-Max Noyer,  I3M Toulon et Paragraphe Paris 8, France

·       Nizar Ouarti, UPMC / ISIR / IPAL, France

·       Cédric Plessiet, Paris 8, INREV, France

·       Ioan Roxin, Univ. de Franche-Comté, ELLIADD

·       Imad Saleh, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Ibrahima Samba Dankoco, Univ. Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal

·       Samuel Szoniecky, Univ. Paris 8, Paragraphe, France

·       Adriana Tapus, ENSTA ParisTech, France

·       Labib Terrissa, University of Biskra,  SCSL, Algérie

·       Nadia Zenati, CDTA, France

·       Youssef Zaz, Abdelmalek Assaadi University, Maroc

 

Personnes connectées : 1